Vous êtes ici

Retour sur le 2ème Festival du Tatouage

slide_tattoos_reporting_festival_tatouage
festival_tatouage_cathya_lahmar
festival_tatouage_cathya_lahmar
festival_tatouage_cathya_lahmar
festival_tatouage_cathya_lahmar
festival_tatouage_chrystelle_cabrieres
festival_tatouage_chrystelle_cabrieres
festival_tatouage_chrystelle_cabrieres
festival_tatouage_kyle_fireson
festival_tatouage_kyle_fireson
festival_tatouage_kyle_fireson
festival_tatouage_kyle_fireson
festival_tatouage_kyle_fireson
festival_tatouage_kyle_fireson
festival_tatouage_kyle_fireson
festival_tatouage_patrick_feugere
festival_tatouage_patrick_feugere
festival_tatouage_patrick_feugere

Il y a quelques jours, le 2ème Festival International du Tatouage de Chaudes-Aigues refermait ses portes, laissant rentrer chez eux un nombre record de visiteurs : 6 500, soit 10 % de plus que l’année précédente ! L’équipe rédactionnelle de Tattoos.fr faisait partie des 12 000 curieux rendus à Chaudes-Aigues pour l’occasion. Découvrez notre récit, accompagné des photos de Cathya Lahmar, Chrystelle Cabrieres, Kyle Fireson et Patrick Feugere, et des vidéos de Pounti Prod.

Le vendredi, pour découvrir le Cantal

Production : © Pierrick Robert / Pounti Prod'

Réalisation : © Pierre-François Loiseau - Roméo Ichard / Pounti Prod'

Le Festival du Tatouage, contre vents et marées

Le jeudi 3 juillet au soir, Météo-France est formel : pluies et vents s’abattront sur Chaudes-Aigues et ses environs dès le lendemain ! Heureusement, l’équipe du Cantal In’k the Skin, les prestigieux tatoueurs présents dès cette première journée, et les heureux détenteurs d’un pass VIP, sauront faire fi des averses tombées sur le département, pour une tonitruante entrée en matière.

Du saut pendulaire avec les tatoueurs

Les VIP et les tatoueurs se dirigent donc vers le pont de Tréboul, où les attendent une épreuve pas tout à fait ordinaire : un saut pendulaire de près de 45 mètres de haut ! Les convives atterrissent sur un pont bâti par les Anglais au 14e siècle : aux sensations, se mêle la culture. Joe Capobianco s’offre un saut dans le vide et se fend d’un « Holy f**k! » sans équivoque…

Tyrolienne, paintball et balltrap

Le ponting terminé, le convoi de tatoueurs et VIP se dirige vers le site de Pradastier : après un copieux déjeuner, c’est parti pour une session de tyrolienne, paintball et balltrap. Hannah Aitchison, Alex de Pase, Jeff Gogue, Paul Motta, Shane O’Neill : les voir profiter du buffet à quelques mètres de distance seulement, a quelque chose de délicieusement surréaliste…

Les stands sont bientôt prêts

Alors que les tatoueurs et les VIP sont de retour à Chaudes-Aigues, on s’active du côté des préparations. Les stands se montent entre les murs du gymnase, tandis qu’au cœur du studio Graphicaderme de la ville, les plus grandes stars sont déjà à l’œuvre – parmi eux, les deux complices Nikko Hurtado et Carlos Rojas.

De Caleden à Pascal Tourain

Quand certains encrent sous les yeux fascinés des badauds, invités à entrer dans le studio, d’autres se détendent au centre thermoludique de Caleden, avant d’assister au spectacle de Pascal Tourain, « L’Homme tatoué ». Encore une fois, le succès est au rendez-vous !

(Re) à table !

Le soir venu, il est l’heure de (re)passer à table : Gilles Lamiot, chef auvergnat, dégaine son bœuf à la broche, et régale villageois, tatoueurs et VIP, conviés à écouter les mélodies nerveuses de Krysalid ou Heavy Duty.

Le samedi, lancement officiel

Production : © Pierrick Robert / Pounti Prod'

Réalisation : © Pierre-François Loiseau - Roméo Ichard / Pounti Prod'

Coup d’envoi du Cantal In’k the Skin 2014

A peine remis de leurs émotions de la veille, nos tatoueurs et VIP rencontrent le reste des festivaliers, dès le lendemain matin, 11h : le 2ème Festival du Tatouage de Chaudes-Aigues peut commencer !

Quelques-uns des meilleurs artistes mondiaux en action

Shane O’Neill, Nikko Hurtado, Alex de Pase, Carlos Rojas, Hannah Aitchison, Joe Capobianco, Steph Hasta La Muerte, Andy Schmidt ou bien encore Ralf Nonnweiler sont déjà présent dans la salle principale du Festival : on entend déjà leurs dermographes bourdonner de concert, et les peaux, se parer petit à petit de lignes et couleurs toutes plus folles les unes que les autres.

Un temps plus clément

Dehors, le climat se montre plus clément que la veille : tandis que les t-shirts le disputent aux imperméables, les concerts reprennent, sous l’œil bienveillant de Pascal Tourain, maître de cérémonie.

Musique !

Boissons et collations, vêtements et accessoires, tatoueurs en action : rien ne manque à l’appel à l’intérieur de la convention, pour le plus grand plaisir des festivaliers. Pendant que nos artistes s’activent, on entend Pistol Packin Mama, Medusa, Lady Pirate et Dimlight mettre le feu à la scène, puis l’on admire Au Boudoir Froufrou, Mimi Le Meaux, Evie Lovelle, Burlesko Dell Arte et Satomi, faire montre de leurs charmes au cinéma de Chaudes-Aigues.

De Pase, Hurtado et Nonnweiler en grande forme

Parmi les épisodes marquants de ce samedi, citons les concours de tatouage, avec de l’ornemental, du réaliste, de la pièce couleur et de la pièce noir et gris, et des réalisations à couper le souffle, de la part des tatoueurs : la Hepburn d’Alex de Pase, le Dark Vador de Nikko Hurtado, ou bien encore le Keith Richards de Ralf Nonnweiler, laisseront sans voix bien des festivaliers.

Le dimanche : toutes les bonnes choses ont une fin

Production : © Pierrick Robert / Pounti Prod'

Réalisation : © Pierre-François Loiseau - Roméo Ichard / Pounti Prod'

La dernière journée démarre

Le dimanche matin au Festival du Tatouage, voit tous les profils se réunir : ceux qui ont été sages la veille, et ceux pour qui le samedi soir a été bien, voire un peu trop arrosé ! Qu’importe : la convivialité reste reine, à plus forte raison pour ce dernier jour de plaisir sous le signe du tattoo.

Tatouages à l’intérieur, concerts à l’extérieur

Les tatoueurs reprennent leur dur labeur dans la salle principale de Chaudes-Aigues, et les groupes, leurs concerts sur la scène principale. Médusa, DJ Nico di Bernardo : l’ambiance est électrique.

Une conférence avec le premier tatoueur de France

A 14h, une équipe de choc se réunit au cinéma de Chaudes-Aigues, invitée par Stéphane Chaudesaigues, le président du Festival : il s’agit de Lukas Zpira, body hacktiviste, Philippe Liotard, sociologue, et Bruno, le premier tatoueur de France. Celui-ci confiera, au bord des larmes, son amour du métier et ses débuts difficiles. L’émotion est palpable.

Festival pluvieux, Festival heureux

Tandis que dans la conférence, on parle passé, présent et futur du tatouage, dehors, le tonnerre gronde. Qu’importe : les festivaliers se réfugient à l’intérieur de la salle principale ou sous le grand barnum monté pour l’événement. Un nouvel adage voit alors le jour : Festival pluvieux, Festival heureux !

Les récompenses du Cantal In’k the Skin 2014

Le dimanche après-midi voit récompensée la pin-up du week-end : Miss Cantal In’k 2014 remporte un voyage à Las Vegas ! La jeune femme n’est pas la seule gagnante, puisque qu’après de nouveaux concours de tatouages – portrait, ensemble noir et gris, ensemble couleur et meilleur du week-end –, les résultats sont donnés. Quand Ralf Nonnweiler remporte le prix le plus prestigieux, Hannah Aitchison se voit décerner le prix Cantal In’k pour l’ensemble de sa carrière.

Et vous, votre souvenir favori ?

La dame aux roses de Laura Juan, l’Obi-Wan Kenobi de Nikko Hurtado, le James Hetfield d’Edouard Cop ou, dans un tout autre registre, le discours de clôture du président Stéphane Chaudesaigues : chacun conserve un souvenir particulier de cette dernière journée et, avec lui, du Festival tout entier. Pour Tattoos.fr, ce sera peut-être l’affluence record en dépit de la pluie. Et des envies pressantes d’une 3ème édition.

Voir tous les articles sur :   Tatouage convention