Vous êtes ici

Alican Gorgu ou le minimalisme retro qui transcende vos nostalgies

Il n’est pas rare que nos premiers souvenirs soient associés à des photos : au bord de la mer, dans une maison, le jardin, près d’une voiture, lors d’un anniversaire ou des vacances. Les évènements et les lieux ne manquent pas même s’il faut reconnaître qu'ils ne différent pas tant que ça d’une famille à l’autre. On immortalise des moments de joie, des bouts de bonheur. Puis vient le moment de développer ces photos et de les regarder de temps à autre. Un souvenir qui n’en était pas forcément un (parce que trop ancien) le devient alors, grâce à ces clichés. Un tatoueur Turc vous permet aujourd'hui de ne plus attendre le repas dominical chez les parents pour profiter de ces instantannés...

 

Souvenirs, souvenirs…

Conscient de cet attachement particulier, le tatoueur turc, Alican Gorgu (AKA PigmentNinja), transforme ses clients en album photo ambulant. A l’aide de vieilles photographies, il immortalise les souvenirs d’enfance des gens dans son style distinct : le minimalisme retro.

 

Le tatoueur raconte : « J’ai commencé par dessiner des affiches de films que j’aimais bien (…) puis j’ai changé mon idée originelle pour m’orienter vers les photos souvenirs que les personnes avaient prises. C’est un sentiment incroyable de tatouer des photographies prises dans des lieux et à des moments très différents. Je peux aussi bien tatouer le portrait d’une photo de famille au Mexique dans les années 60 que celle d’une famille américaine dans les années 80. » Avec plus de 40 000 followers sur Instagram, Alican Gorgu et ses tatouages minimalistes connaissent en tout cas un succès qui dépasse largement les frontières…


 

Voir tous les articles sur :   Actus tatouage